Mauvaise passe

Pour un gentil ouvrage publié depuis un lustre qui irrite soudain le parti puritain, voilà Télémitre jeté à la meute des lyncheurs. Il y succombera ou en réchappera seul. Attendait-il du prince un mot de réconfort ? Avec le Boudrillon les grandes douceurs sont muettes.

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Langue de bois |
La Feuille Moissagaise |
Les Jeunes CDH Verviétois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | palabre
| Services d’intérêt économiq...
| Le Blog-Notes d'Yves Baumul...