Solidarité chiffonne

Haut Commissaire des Indigents, Poverelliche avait beaucoup misé sur son invention d’une nouvelle trappe à pauvreté. Elle est en place, mais le client s’en méfie : le rebute le tracassin de police, lors même qu’on le prie de sortir, avec ces trois cents sous, de la statistique des pauvres. Le commissaire s’active toujours.

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Langue de bois |
La Feuille Moissagaise |
Les Jeunes CDH Verviétois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | palabre
| Services d’intérêt économiq...
| Le Blog-Notes d'Yves Baumul...